Éditorial n°27  

Mar 13, 2019 par

Éditorial n°27   

 

« Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu’Il leur commande et faisant strictement ce qu’on leur ordonne. » (Saint Coran, sourate at-Tahrîm 66, verset 4).

 

Chers lecteurs,

 

Le n°27 de votre trimestriel Islam Magazine est consacré au thème de la famille dans l’acception la plus large du terme. En l’occurrence,nous voulons mettre en évidence l’institution du mariage en Islam, le rôle des parents, de la vie de couple, de l’éducation des enfants, mais aussi de la problématique du divorce et de ses conséquences.

 

Nous sommes conscients de l’enjeu contemporain qui agite nos sociétés. Et pourtant, comme le dit clairement et d’emblée le verset coranique précité, « la préservation de nos personnes et de nos familles d’un Feu » consiste tout d’abord à affirmer notre position islamique face à ce qui constitue la volonté extérieure de détruire le sens même de famille. La raison en est qu’elle caractérise indubitablement la base de la société, elle est son socle indéfectible à partir duquel les femmes et les hommes dûment éduqués selon les principes islamiques sont en mesure d’apporter les ressources nécessaires au bonheur et à l’harmonie entre les êtres.

 

Encore une fois, le meilleur exemple est le Prophète Muhammad () dont chacun doit prendre comme modèle d’époux et de père. Sa biographie bien documentée rappelle combien il était doux et compréhensif envers ses épouses et notamment à l’égard de sa première épouse Khadidjâ(qu’Allah l’agrée), combien il était compatissant envers ses proches et attendri devant ses petits-fils Hassan et Husayn. Les exemples ne manquent pas certes, mais en tant que modèle universel, le Prophète () est en mesure d’influencer le plus grand nombre de croyants musulmans engagés dans les liens du mariage.

 

Gageons que les différents articles proposés dans ce numéro, rédigés par de grands spécialistes de la question, sauront nous ouvrir les « yeux de notre entendement » sur ce qui constitue selon le hadith bien connu « la moitié de la religion », c’est-à-dire le mariage et sa résultante la famille constituée.

 

Une société forte est constituée de familles fortes et seul l’Islam est en mesure d’y apporter l’équilibre nécessaire à son bon fonctionnement.

 

Que la paix soit sur vous.

 

 

Musa BELFORT

(musabelfort@magazine-islam.com)

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous