L’au-delà dans le coran et la sunna

Mar 13, 2019 par

L’au-delà dans le coran et la sunna

 

Mohamed ROUSSEL

 

L’au-delà est un des thèmes centraux du Noble Coran. Et comment pourrait-il en être autrement puisque le Coran que notre guide qualifie de « carte routière qui oriente vers la guidance et le bonheur »[1]n’est rien d’autre que la description des précautions à prendre pour parvenir à la bonne destination dans l’au-delà.

Nous allons donc dans cet article résumer la présentation de l’au-delà tant dans le Coran que dans la Sunna prophétique, guide pratique d’application du Saint Coran.

DANS LE SAINT CORAN

Comment évoquer le Saint Coran et les rapports avec l’au-delà sans évoquer un de ses plus grands exégètes Ibn Kathir رَحْمَتَ الله عَلَيْهِet son tafsir qui précise au sujet de l’au-delà et de l’invocation demandant une belle part ici-bas et dans l’au-delà:

« L’invocation après le souvenir ne doit pas être restreint à des choses qu’on désire obtenir dans ce bas monde comme Dieu le montre dans le verset : «Certains hommes disent: «Notre Seigneur, accorde-nous des biens en ce monde mais ils n’auront aucune part dans la vie future» mais elle doit le dépasser pour la vie de l’au-delà.

Ibn Abbas ta raconté à ce sujet :«Des nomades faisaient la station et disaient: «Notre Dieu, fais que cette année soit une année de pluie, de fertilité, de bonne progéniture » sans que la vie future ne leur intéresse. Dieu fit alors descendre ce verset. Il montre aux hommes comment ils doivent L’implorer en Lui demandant de leur accorder des biens en ce bas monde et d’autres dans la vie future. Ainsi cette invocation inclut tous les biens de la vie présente comme: une vaste demeure confortable, une bonne épouse, des richesses, une science utile, des oeuvres bonnes et d’autres. Elle repousse en même temps les calamités et les malheurs.

Quant aux biens dans la vie future, la meilleure sans doute sera l’entrée au Paradis ainsi que toute ce qui pourra l’assurer comme la sécurité au jour de la grande frayeur, le compte facile, la préservation du châtiment du feu etc…

Tout cela ne pourra être acquis et espéré qu’en s’interdisant des choses illicites et prohibées, en laissant toute chose douteuse et défendue.

Al-Qassem Abou Abdul Rahmanرَحْمَتَ الله عَلَيْهِ a dit: «Quiconque jouit d’un coeur reconnaissant, une langue qui ne cesse de mentionner Dieu et un corps endurant, aura acquis les biens dans ce bas monde et dans la vie future».

Anas Ben Malek ta rapporté que le Prophète rinvoquait souvent Dieu par ces paroles: «Notre Seigneur, accorde-nous des biens en ce monde, et des biens dans la vie future préserve- nous du châtiment du Feu».

Il ta rapporté aussi que le Prophète r se rendit chez un homme qui était devenu très maigre pour le visiter. Ilr lui demanda: «Par quoi invoquais-tu Dieu?»

Il lui répondit: «Je disais souvent; «Mon Dieu, si Tu veux me châtier que ce soit dans ma vie présente».

Et le Prophète r de répliquer : «Gloire à Dieu! Tu ne pourrais jamais le supporter. Pourquoi n’invoquais-tu pas Dieu par ce verset: «Notre Seigneur, accorde-nous des biens en ce monde, et des biens dans la vie future. Préserve-nous du châtiment du feu»

Ilr implora le Seigneur pour lui, et l’homme fut guéri».[2]

Ceci dit voyons comment notre Omniscient  Créateur interpelle l’être humain à propos de Sa création:

« Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d’Allah, si vous êtes véridiques. Si vous n’y parvenez pas et, à coup sûr, vous n’y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu’alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles. Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes œuvres qu’ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu’ils seront gratifiés d’un fruit des jardins ils diront: ‹C’est bien là ce qui nous avait été servi auparavant›. Or c’est quelque chose de semblable (seulement dans la forme); ils auront là des épouses pures, et là ils demeureront éternellement. »[3]

Ainsi donc ceux qui croient en Allah U et font œuvre de bien se voient promis le Paradis. Maintenant voyons la promesse d’Allah Uà Iblis (Qu’Allah nous en protège) :

« Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges: ‹Je vais créer un homme d’argile crissante, extraite d’une boue malléable, et dès que Je l’aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui›.  Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble, excepté Iblis qui refusa d’être avec les prosternés. Alors [Allah] dit: ‹Oh Iblis, pourquoi n’es-tu pas au nombre des prosternés? › Il dit: ‹Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d’argile crissante, extraite d’une boue malléable›. Et [Allah] dit: ‹Sors de là [du Paradis], car te voilà banni! Et malédiction sur toi, jusqu’au Jour de la rétribution!› [4]

Il dit: ‹Oh mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu’au jour où ils (les gens) seront ressuscités›.[Allah] dit: tu es de ceux à qui ce délai est accordé, Il dit: ‹Oh mon Seigneur, parce que Tu m’as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous, à l’exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus.› ‹ [Allah] dit: voici une voie droite [qui mène] vers Moi. Sur Mes serviteurs tu n’auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés. Et l’Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous. »[5]

Mais pour rester totalement optimiste à propos de la Clémence divine pour la nature humaine nous citerons certains versets exprimant le Paradis

« Le meilleur(la fin) est pour ceux qui répondent leur Seigneur. Et quand à ceux qui ne Lui répondent pas, s’ils avaient tout ce qui est sur la terre, et autant encore, ils l’offriraient en rançon. Ceux-là auront le détestable rendement de compte et l’Enfer sera leur refuge. Quel détestable lit de reposCelui qui sait que ce qui t’est révélé de la part de ton Seigneur est la vérité, est-il semblable à l’aveugle ? Seuls les gens doués d’intelligence réfléchissent bien, ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne violent pas le pacte, qui unissent ce qu’Allah a commandé d’unir, redoutent leur Seigneur et craignent une malheureuse reddition de compte, et qui endurent dans la recherche de l’agrément d’Allah, accomplissent la Salat et dépensent, en secret et en public, de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le mal par le bien. A ceux-là, la bonne demeure finale, les jardins d’Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d’eux: ‹Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré! Comme est bonne votre demeure finale! »[6]

« Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources.  ‹Entrez-y en paix et en sécurité›. Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines: et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits. Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir. »[7]

« Oh Mes serviteurs! Vous ne devez avoir aucune crainte aujourd’hui; vous ne serez point affligés, Ceux qui croient en Nos signe et sont musulmans, ‹Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez fêtés›.On fera circuler parmi eux des plats d’or et des coupes; et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux; – ‹et vous y demeurerez éternellement.  Tel est le Paradis qu’on vous fait hériter pour ce que vous faisiez.Il y aura pour vous beaucoup de fruits dont vous mangerez ».[8]

Dans la SUNNA

  • L’ENFER

Avant d’en venir à la description prophétique il faut rappeler que dans le Saint Coran précise que l’Enfer a sept portes :

« Et l’Enfer sera sûrement leur demeure promise à tous; il a sept portes, et chacune d’elles (recevra) sa part de damnés. » [9]

A propos du Saint Coran voyons ce qu’on indiqués certains exégètes :

Ibn Kathirرَحْمَتَ الله عَلَيْهِ en parlant de l’Enfer indique qu’il a plusieurs degrés et que chaque degré a un nom.

Al-Qurtubiرَحْمَتَ الله عَلَيْهِ quant à lui a dit que les savants ont affirmé que le niveau le plus élevé de la Géhenne est réservé aux désobéissants de la communauté de Mohamed r. Elle sera vidée de ses occupants, les vents claqueront ses portes.  Puis il y a : al-Zadha (le feu qui flambe), al-Hutama (feu éclatant), as-Sa’ir (la fournaise), Saqar (le feu ardent), al-Jahim (la géhenne), al-Hawiyya (l’abîme de l’enfer)

En dehors des descriptions faites par ces deux brillants exégètes peut citer d’autres noms de l’enfer mentionnés dans le Coran:

An Nâr, As-sa’îr, Dâroul-Bawâr, Dâroul-Khould, As-Samum.

Voyons maintenant la description résumée faite par le Messager d’Allah r :

An Numan Ibn Bachir t a dit : ‘J’ai entendu le Messager d’Allâh r dire :

« Le jour de la résurrection l’homme qui aura les tourments les plus légers sera quelqu’un à qui on mettra deux braises dans les creux de la plante des pieds qui font bouillir sa cervelle si bien qu’il croit que nul n’a des tourments plus grands que les siens et c’est pourtant celui d’entre eux qui a le plus léger supplice’ »[10]

Voici maintenant quelques exemples de châtiment :

  • La médisance

Selon Anas t l’Envoyé d’Allâh ra dit :

« Lorsque je fus élevé aux cieux, je passais devant des gens dotés d’ongles de cuivre avec lesquels ils se griffaient le visage et la poitrine.

Je demandai : Qui sont-ils, ô Gabriel?

Il me répondit: Ce sont ceux qui médisaient (litt. : mangeaient la chair) des gens et portaient atteinte à leur honneur. »[11]

  • Celui qui mange du fruit de l’usure

D’après Samoura Ibn Joundoub t le Prophète r a dit :

« ‘J’ai vu hier (en rêve) que deux hommes sont venus me prendre pour m’amener à une terre sainte. Nous sommes partis pour arriver près d’une rivière de sang dans laquelle il y avait un homme qui se trouvait en face d’un autre installé au bord de la rivière des pierres à la main.

Chaque fois que le premier voulait sortir de l’eau, l’autre lui jetait une pierre à la bouche et le ramener à son point de départ et cette opération se répétait sans cesse.

J’ai dit : ‘qu’est-ce que c’est ?’

Il (mon compagnon) dit : ‘celui que tu as vu dans la rivière est celui qui se nourrit du fruit de l’usure’. »[12]

Après ces descriptions effrayantes terminons sur une joyeuse note d’espoir à savoir la description du Paradis telle que le Messager d’Allah r l’a faite.

Selon Abou Hourayratle Messager de Dieu a dit :

«  Dieu le Très haut a dit : « J’ai préparé pour mes esclaves ce que jamais œil n’a vu, jamais œil n’a entendu  et jamais cœur humain n’a imaginé».

Lisez si vous en voulez une preuve le verset suivant : « Aucun être créé ne sait ce qu’on a caché pour eux comme sources de sérénité profonde en récompense de ce qu’ils faisaient. »[13]

Selon lui encore le Messager de Dieu a dit :

« Le premier groupe d’hommes qui entreront au Paradis auront la splendeur de la pleine lune. Ceux qui les suivront auront l’éclat  de la plus brillante étoile du firmament. Ils n’ont ni urne ni défécation ni morve ni salive. Leurs peignes seront d’or. Leur sueur aura l’odeur du musc. Leur encens sera le costus (riche racine d’Arabie et de l’Inde qui dégage en brûlant un parfum suave et très apprécié en Orient). Leurs épouses seront les Houris aux beaux yeux. Ils auront tous l’aspect d’un même homme à l’image de leur père Adam : Il s’élance dans le ciel avec une stature de soixante coudées. »[14]

Dans une autre version d’al Boukhari et de Muslim :

« Leur vaisselle y sera d’or, leur sueur de Musc. Chacun d’eux aura deux épouses tellement belles qu’on voit la moelle des os de leurs jambes de derrière la chair. Nul désaccord entre eux et nulle haine. Leur cœur sera comme celui d’un seul homme. Ils ne font que répéter « soubhanallah (gloire et pureté à Dieu) au début du jour et à sa fin »[15]

Selon Abou Musatle Prophète r a dit :

« Il y a certainement pour le Croyant au Paradis une tente creusés dans  une seule perle. Elle s’élève dans le ciel à une hauteur de soixante lieues. Le Croyant y a aussi des épouses qu’il visite successivement sans qu’elles se voient les unes les autres. » [16]

Selon Abou Saïd al Khoudrit le Prophète ra dit :

« Il y a  au Paradis un arbre sous lequel (ou à l’ombre duquel) le cavalier (monté sur un cheval de race dégraissé pour la course) court durant cent ans sans arriver à sa fin. »[17]

Toujours selon Abou Saïd al Khoudritle Prophète ra dit :

« Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d’eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l’Est ou à l’Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu’occupent les uns par rapport aux autres. »

Ils dirent : « Oh Messager de Dieu ! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des Prophètes et que nul autre qu’eux ne pourra atteindre ? ».

Il dit : « Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa main (image illustrant l’Omnipotence divine sans intention de décrire Dieu a l ‘image de Ses créatures) ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé la foi aux Messagers. »[18]

Selon  Anas tle Messager de Dieu ra dit :

« Il y a au Paradis un marché ou les gens viennent le vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante.

Leurs épouses leur dirent : « Par dieu vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants. » Et ils leur disent : « Vous aussi par Dieu vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes.» [19]

Enfin ultime récompense qui attend les Croyants:

Selon Abou Saïd al Khoudrit le Messager de Dieu a dit :

« Dieu glorifié et honoré dira aux gens du Paradis : «  Oh gens du Paradis ! ».

Ils disent : « Comment peut-il en être autrement quand Tu nous as donné ce que Tu n’as jamais donné auparavant à aucune de Tes autres créatures ? ».

Il leur dit : « Voulez-vous que Je vous donne mieux que tout cela ? »

Ils disent : « Qu’y a-t-il de meilleur que cela?»

Il dit : « Je vous couvre de ma pleine satisfaction et je ne me fâcherai alors plus jamais contre vous. »[20]

Jarir ibn Abdullah t rapporte : «  Le Messager de Dieur alors que nous nous étions près de lui leva les yeux vers la lune alors qu’elle était à son plein quartier et dit :

« Vous verrez votre Seigneur de vos yeux comme vous voyez maintenant cette Lune. Personne ne pourra vous usurper votre droit de Le voir. »[21]URA

Selon Souhayb t le Messager de Dieu r a dit :

«Une fois que les gens du Paradis y seront entrés Dieu béni par Lui-même et exalté dira : «Voulez-vous encore quelque chose?»

Ils disent: « « Ne nous n’as-tu pas blanchi nos visages ? Ne nous as-tu pas introduits au Paradis et sauvés de l’Enfer ? »

Il Usoulève alors le voile et voilà qu’ils n’ont jamais reçu de plus cher que la vue de leur Seigneur »[22]

Puissions-nous mériter le sort de ces derniers et avoir le bonheur de voir dans l’au-delà notre Seigneur sans voile.

Amin

[1]        Méditation sur l’Univers l’Homme et le Coran – Osman Nuri TOPBAŞ – Ed. ERKAM – Page 6.

[2]        Ibn Kathir Tafsir Sourate Al Baqarah versets 201 – 202 (Traduction Française Ahmad Harakat).

[3]        Saint Coran sourate Al Baqarah (2) versets 23 à 25.

[4]        Saint Coran sourate Al Hijr (15) versets 28 à 35.

[5]        Saint Coran sourate Al Hijr (15) versets 36 à 43.

[6]        Saint Coran sourate Ar Rad (13) versets 18 à 24.

[7]        Saint Coran sourate Al Hijr (15) versets 45 à 48.

[8]        Saint Coran sourate Az Zuhruf (43) versets 68 à 73.

[9]        Saint Coran sourate Al Hijr (15) versets 43 & 44.

[10]       At Tirmidhi vol IV Livre 13 Hadith 2808 – Ar Riyadh as Saleeheen Hadith 398 P. 109 (Français).

[11]       Abou Dawood Livre 43 chapitre 40 (Médisance – Al Ghiba) Hadith 4878.

[12]       Al Boukhari Vol 9 Livre 91 Chapitre 48 Hadith 7047.

[13]       Al Boukhari Vol 6 Livre 60 Hadith 4780.

[14]       Hadith Unanimement Reconnu Authentique.

[15]       Al Boukhari Vol.4 Livre 54 Hadith 3245 ; Muslim Livre 53 Hadith 6793.

[16]       Hadith Unanimement Reconnu Authentique.

[17]       Hadith Unanimement Reconnu Authentique.

[18]       Hadith Unanimement Reconnu Authentique.

[19]       Muslim Livre 53 Hadith 2833.

[20]       Hadith Unanimement Reconnu Authentique.

[21]       Hadith Unanimement Reconnu Authentique.

[22]       Muslim Livre de la Foi (1) Chapitre 80 Hadith 356.

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous