Comment les dou’as sont-elles exaucées ?

Mar 15, 2019 par

Comment les dou’as sont-elles exaucées ?

 

 

Oğuz Bahar

 

 

 

 

« Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi, alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. » (Coran, Al-Baqara, 2/186)

 

Nous implorons notre Seigneur afin qu’Il nous guide dans le droit chemin. Le Seigneur nous fait savoir également qu’Il nous a envoyé un Livre et nous a indiqué deux possibilités, deux voies distinctes : le bien et le mal.

 

La dou’a des hommes : « Guide-nous dans le droit chemin. » (Coran, Al-Fatiha, 1/6)

 

La réponse d’Allah : « C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux. » (Coran, Al-Baqara, 2/2)

 

« Ne l’avons-Nous pas guidé aux deux voies ? » (Coran, Al-Balad, 90/10)

 

Nous demandons secours auprès de notre Seigneur. Il a exhorté en nous une volonté d’engagement dans Sa religion, dans l’adoration, et également dans la recherche du secours au sein de l’endurance et de la prière (salât).

 

La dou’a des hommes : « C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours. » (Coran, Al-Fatiha, 1/5)

 

La réponse d’Allah : « Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). » (Coran, Al-Hajj, 22/40)

 

« Ô les croyants! Cherchez secours dans l’endurance et la Salat. Car Allah est avec ceux qui sont endurants. » (Coran, Al-Baqara, 2/153)

 

« Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai. Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi. » (Coran, Al-Baqara, 2/152)

 

Nous prions le Seigneur pour qu’Il affermisse nos pas sur ce chemin.

 

Allah nous fait également savoir que si nous soutenons Sa religion, il raffermira nos pas.

 

La dou’a des hommes : « Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur les gens mécréants. » (Coran, Al-Imran, 3/147)

 

La réponse d’Allah : « Ô vous qui croyez ! Si vous faites triompher (la cause d’) Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas. » (Coran, Muhammad, 47/7)

 

Nous implorons le Seigneur de nous agréer alors que nous sommes dans le bien.

 

Le Seigneur nous avise aussi que si nous côtoyons les fidèles, il accomplira ce désir pour nous.

 

La dou’a des hommes : « (…) et place nous, à notre mort, avec les gens de bien. » (Coran, Al-Imran, 3/193)

 

La réponse d’Allah : « Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques. » (Coran, At-Tawba, 9/119)

 

Nous attendons du Seigneur la suppression de nos méfaits.

 

Le Seigneur désire aussi que nous L’adorions et que nous menions des actes fidèles. « Les méfaits de ceux qui ont émigré, qui ont été expulsés de leurs demeures, qui ont été persécutés dans Mon chemin, qui ont combattu, qui ont été tués, seront abolis » dit le Seigneur. S’abstenir des péchés est une action qui garantie l’abolition de tous les méfaits que nous aurions pu commettre. Le Seigneur fait savoir que pour s’abstenir des péchés, l’accomplissement assidu de la prière est indispensable. De plus, le retour vers Allah après s’être repentis franchement et abstenus de s’opposer à Lui est également une autre action qui assure l’abolition des méfaits commis.

 

La dou’a des hommes : « Seigneur, pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits. » (Coran, Al-Imran, 3/193)

 

La réponse d’Allah : « (…) Et celui qui croit en Allah et accomplit les bonnes œuvres, Il lui effacera ses mauvaises actions et fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux où ils demeureront éternellement. » (Coran, At-Tagabun, 64/9)

 

« Ceux donc qui ont émigré, qui ont été expulsés de leurs demeures, qui ont été persécutés dans Mon chemin, qui ont combattu, qui ont été tués, Je tiendrai certes pour expiées leurs mauvaises actions (…) » (Coran, Al-Imran, 3/195)

 

« Si vous évitez les grands péchés qui vous sont interdits, Nous effacerons vos méfaits de votre compte, et Nous vous ferons entrer dans un endroit honorable (le Paradis). » (Coran, An-Nisa, 4/31)

 

« En vérité la Salat préserve de la turpitude et du blâmable. » (Coran, Al-Ankabut, 29/45)

 

« Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d’un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes (…) » (Coran, At-Tahrim, 66/8)

 

« Ô vous qui croyez ! Si vous craignez Allah, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal), vous effacera vos méfaits et vous pardonnera. Et Allah est le Détenteur de l’énorme grâce. » (Coran, Al-Anfal, 8/29)

 

Veuille Allah nous préserver des tourments de l’enfer !

 

Notre Seigneur désire que nous croyions en Lui et en Son Messager et que nous utilisions nos vies et nos biens pour combattre sur Son chemin. Il veut que nous ressentions la nécessité de Le remercier dans la foi. Notre Seigneur révèle que le remerciement est une pratique qui empêche tout dénigrement à son égard. Quant à la foi, Allah nous avise qu’elle n’a aucune validité si nous n’usons que de simples déclarations verbales telles que « (oui), nous avons cru ».

 

La dou’a des hommes :

 

« Seigneur ! Tu étends sur toute chose Ta miséricorde et Ta science. Pardonne donc à ceux qui se repentent et suivent Ton chemin et protège-les du châtiment de l’Enfer. » (Coran, Gafir, 40/7)

 

La réponse d’Allah :

 

« Ô vous qui avez cru ! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d’Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! » (Coran, As-Saff, 61/10-11)

 

« Pourquoi Allah vous infligerait-il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants ? Allah est Reconnaissant et Omniscient. » (Coran, An-Nisa, 4/147)

 

« Craignez Allah donc. Afin que vous soyez reconnaissants ! » (Coran, Al-Imran, 3/123)

 

« Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : ‹ Nous croyons ! › sans les éprouver ? »  (Coran, Al-Ankabut, 29/2)

 

Nous exigeons du Seigneur un soutien contre les ennemis de l’islam. Alors que le Seigneur veut que nous les combattions, il nous avise que les sanctions qui leur seront adressées le seront de nos mains. Pour cela, Allah veut que nous prenions des mesures afin d’assurer cette force nécessaire.

 

La dou’a des hommes : « Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles. » (Coran, Al-Baqara, 286)

 

La réponse d’Allah : « Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant. » (Coran, At-Tawba, 9/14)

 

« Ô les croyants ! Prenez vos précautions et partez en expédition par détachements ou en masse. » (Coran, An-Nisa, 4/71)

 

« Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés. » (Coran, An-Anfal, 8/60)

 

Nous sollicitons d’Allah Sa bénédiction et Sa miséricorde.

 

Notre Seigneur veut que nous obéissions à Son Messager, que nous croyions aux versets (coraniques), que nous possédions la foi, que nous donnions l’aumône, que nous accomplissions les prières de manière conforme, que nous combattions sur Son chemin, que nous faisions l’hégire quand cela est nécessaire.

 

La dou’a des hommes : « Seigneur, nous croyons; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux. » (Coran, Al-Muminune, 23/109)

 

La réponse d’Allah : « Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d’Allah, ceux-là espèrent la miséricorde d’Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran, Al-Baqara, 2/218)

 

« Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakat, et ont foi en Nos signes. » (Coran, Al-Araf, 7/156)

 

« Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre – suivez-le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde. » (Coran, Al-Anam, 6/155)

 

« Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde. » (Coran, An-Nur, 24/56)

 

Nous implorons Allah pour qu’Il ne nous voue pas à l’aversion le Jour de la Résurrection. Le Seigneur nous demande aussi d’être unis à Son Messager et de ne s’opposer ni à Lui ni à Son Messager.

 

La dou’a des hommes : « Seigneur ! Donne-nous ce que Tu nous a promis par Tes messagers. Et ne nous couvre pas d’ignominie au Jour de la Résurrection. Car Toi, Tu ne manques pas à Ta promesse. » (Coran, Al-Imran, 3/194)

 

« Le jour où Allah épargnera l’ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. » (Coran, At-Tahrim, 66/8)

 

« Ne savent-ils pas qu’en vérité quiconque s’oppose à Allah et à Son messager, aura le feu de l’Enfer pour y demeurer éternellement ? Et voilà l’immense opprobre. » (Coran, At-Tawba, 9/63)

 

Nous demandons à Allah Son secours face aux maux de Satan. Allah nous avise également de ne pas emboîter le pas à Satan et nous révèle qu’il est un ennemi duquel il faut s’échapper.

 

La dou’a des hommes : Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes. Le Souverain des hommes, Dieu des hommes, contre le mal du mauvais conseiller, furtif, qui souffle le mal dans les poitrines des hommes, qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain. » (Coran, An-Nas, 114/1-6)

 

La réponse d’Allah : « Ô gens ! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur ; ne suivez point les pas du Diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré. » (Coran, Al-Baqara, 2/168)

 

« (…) jusqu’au jour de l’instant connu [d’Allah]. Il dit : ‹Ô mon Seigneur, parce que Tu m’as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous›. » (Coran, Al-Hijr, 15/ 39-40)

 

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous